179 nouveaux cas de coronavirus ont été rapportés à la date du mardi 16 février en RDC.

Actualité

179 nouveaux cas de coronavirus ont été rapportés à la date du mardi 16 février en RDC.

Ces nouveaux cas se répartissent comme suit : 105 à Kinshasa, 55 dans le Haut-Katanga, 10 au Nord-Kivu, 8 au Kongo Central et 1 au Sud-Kivu.

Aucun nouveau cas de décès n’a été recensé, en revanche, 16 nouveaux malades ont été déclarés guéris.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 24.602, dont 24.601 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 695 décès (694 cas confirmés et 1 cas probable) et 15.560 personnes guéries.

Les 23 provinces touchées sont : Kinshasa 19.051 cas ; Kongo Central 1.471 cas ; Nord-Kivu 1.428 cas ; Haut-Katanga  1.124 cas ; Sud-Kivu 669 cas ; Lualaba 260 cas ; Ituri 224 cas ; Tshopo 109 cas ; Haut-Uélé 95 cas ; Equateur 48 cas ;  Nord-Ubangi 40 cas ; Maniema 19 cas ; Kasaï-Central 17 cas ; Kwilu 9 cas ; Sud-Ubangi 7 cas ; Kasaï-Oriental 7 cas ; Tanganyika 7 cas ; Bas-Uélé 6 cas ; Kwango 4 cas ; Kasaï 2 cas ; Maï-Ndombe 2 cas ; Tshuapa 2 cas et Haut-Lomami 1 cas.

Autres nouvelles

*Les Etats-Unis promettent de collaborer avec la RDC dans la lutte contre Ebola et le Covid-19. C’est ce qu’a fait savoir mardi dernier le porte-parole de la Maison Blanche. Cette promesse concerne d’autres pays de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Ouest tels, la Guinée, le Libéria ou la Sierra Leone.

**Autre nouvelle, au Nord-Kivu, à quelques jours de la reprise des classes, les établissements scolaires sont appelés à se doter des dispositifs d’hygiène pour prévenir les élèves contre Ebola et le Covid-19. Une décision du ministre provincial de la santé, Eugène Nzanzu Syalita, annoncée le lundi 15 février dernier.

***Enfin, volet recherche, le dépistage du Covid-19 par prélèvement de salive est désormais possible. En France, cette méthode est déjà utilisée pour un dépistage à large échelle.

Question

Si j’ai déjà eu le Covid-19 et que je suis rétabli, dois-je tout de même me faire vacciner ?

La réponse de l’OMS, c'est oui. Une vaccination contre le Covid-19 devait vous être proposée, que vous ayez ou non été infecté par le virus. Toutefois, les personnes actuellement infectées devraient reporter leur vaccination jusqu’à ce que la maladie soit arrivée à terme et que les critères fixés par les autorités sanitaires pour mettre fin à la quarantaine soient remplis.

En outre, des données récentes indiquent que la réinfection par le virus responsable de la COVID-19 est peu fréquente dans les 90 jours suivant l’infection initiale. Par conséquent, les personnes ayant été infectées récemment peuvent, si elles le souhaitent, reporter la vaccination jusqu’à la fin de cette période de 90 jours.

Action de partenaire

La partenaire d’aujourd’hui, c’est le Dr. Gisèle Mbuyi, directrice de surveillance au ministère de la Santé qui fait un bilan à mi-parcours de la lutte contre le coronavirus en RDC.

Excellente écoute

/sites/default/files/2021-02/18022021-p-f-chroniqueweb.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner