Nouveau président de la CENI : Mboso Nkodia interpelle les confessions religieuses

Les réformes électorales figurent parmi les priorités de la session ordinaire de mars à l’Assemblée nationale, a indiqué son président, Mboso Nkodia Mpuanga, lundi 15 mars à l’ouverture de cette session. Il a appelé les délégués des confessions religieuses et des partis politiques à accélérer la désignation de leurs représentants pour faciliter les réformes au niveau de la Commission nationale électorale indépendante (CENI).

« Si la fois passée le consensus n’a pas pu se dégager autour d’un candidat (président de la CENI), nous osons espérer que, cette fois-ci, les chefs de confessions religieuses dépasseront désormais leur ego et parviendront à designer, dans les meilleurs délais, leur délégué à la Commission nationale électorale indépendante », a déclaré Mboso Nkodia.

La question de l’insécurité, a-t-il aussi rappelé, doit figurer parmi les priorités du gouvernement et de l’Assemblée nationale.

/sites/default/files/2021-03/150321-p-f-kin_son_mboso_nkodia-00_bon.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner