Equateur : les jeunes d’Ingende contre l’exploitation forestière par les Chinois

La jeunesse d’Ingende a organisé une marche pacifique samedi 20 mars contre les exploitants chinois qui coupent le bois dans leur territoire.

Ils accusent ces industriels de ne pas respecter leur cahier de charges, notamment ils font la coupe des grumes dans le secteur de Bokatola, mais le dépotage et l’évacuation par le territoire de Bikoro.

Selon Djuna Bolumbe, le président des jeunes du centre d’Ingende, c'est ce qui occasionne la réhabilitation des routes et du port de Bikoro, l’utilisation de la main d’œuvre de Bikoro et d’autres avantages au détriment du territoire d’Ingende, d’où proviennent ces bois.

Aucune réaction n’a été enregistrée du côté de la partie chinoise.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner