Covid-19 : 8 nouveaux cas, 394 guéris et zéro décès (rapport du lundi 22 mars 2 021)

Actualité

8 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été rapportés en RDC lundi par l’équipe de la riposte dont 1 cas à Kinshasa.

La même source ne renseigne qu’aucun nouveau décès parmi les cas confirmés n’a été enregistré contre 394 nouvelles personnes sorties guéries : 155 à Kinshasa, 125 dans le Haut-Katanga, 55 au Lualaba, 20 au Kongo Central, 19 au Sud-Kivu, 13 au Nord-Kivu, 5 à l’Equateur, 1 dans le Haut-Uélé et 1 au Maniema.

Au total, la République démocratique du Congo a dépassé la barre de vingt-cinq mille (25.000) personnes guéries de Covid-19.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 27.580, dont 27.579 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 726 décès et 25.286 personnes guéries.        

Les 23 provinces touchées:

1. Kinshasa :     20.085 cas ; 

2. Nord-Kivu :     1.884 cas ; 

3. Haut-Katanga :    1.801 cas ;

4. Kongo Central :    1.626 cas ;

5. Sud-Kivu :     852 cas ; 

6. Lualaba :    652 cas ;  

7. Ituri :     268 cas ;

8. Tshopo :    125 cas ;

9. Haut-Uélé :    99 cas ;

10. Equateur :    62 cas ; 

11. Nord-Ubangi :    40 cas ;

12. Maniema :    20 cas ;

13. Kasaï Central :    17 cas ;

14. Kwilu :     9 cas ;

15. Sud-Ubangi :    7 cas ;

16. Tanganyika :    7 cas ;

17. Kasaï Oriental :    7 cas ;

18. Bas-Uélé :    6 cas ;

19. Kwango :    5 cas ;

20. Kasaï :   3 cas ;

21. Maï-Ndombe :    2 cas ;

22. Tshuapa :    2 cas ;

23. Haut-Lomami :    1 cas. 

Autres nouvelles

*Les femmes de l’Asbl Bana M’aa ont été sensibilisées sur leur rôle en cette période de Covid-19. C’était dimanche dernier, au cours d’une journée de réflexion organisée dans la commune de N’djili. Prétexte de cette sensibilisation, le thème de la Journée internationale des droits des femmes 2 021 » Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19. Source : Agence congolaise de presse, dans son bulletin quotidien du lundi 22 mars.

**Volet recherche, le Dr. Gloria Sivi, médecin vétérinaire à l’Office de vaccination contre la rage (OVCR) demande aux autorités congolaises de faire aussi confiance aux médicaments traditionnels proposés par les tradi-praticiennes dans la lutte contre la propagation du coronavirus sur toute l’étendue de la RDC.

***Autre nouvelle sur le Covid-19, en dehors des frontières congolaises, l’Afrique du Sud revend ses doses du vaccin AstraZeneca à l’Union africaine. Le gouvernement sud-africain s’est détourné de ce vaccin, début février, à la suite de conclusions d’une étude locale, selon laquelle, AstraZeneca manquait d’efficacité sur les formes modérées de la maladie à cause du variant découvert localement.

Quatorze pays du continent dont la liste n’a pas été dévoilée sont preneurs de l’offre sud-africaine.

Question

Une question en rapport avec le paludisme. Quelles mesures supplémentaires peuvent être nécessaires dans le contexte du coronavirus ?

Réponse de l’OMS : En plus des mesures systématiques de lutte contre le paludisme, il peut être judicieux de prendre des mesures particulières dans le contexte de la pandémie de COVID-19 – par exemple, le retour temporaire au traitement présomptif ou le recours à l’administration massive de médicaments – qui se sont révélées utiles lors de situations d’urgence passées. 

Le traitement présomptif du paludisme est le traitement d’un cas suspect sans confirmation du diagnostic (par exemple, à l’aide d’un test rapide). Cette méthode est utilisée, en général, uniquement dans des situations extrêmes, notamment quand le diagnostic rapide n’est plus possible.

Action de partenaire

Le partenaire du jour, c’est le professeur Jean-Marie Kayembe, pneumologue. Il est responsable de la prise en charge médicale des cas Covid-19 en RDC. Il était l’un des intervenants dans l’émission du Dialogue entre Congolais du lundi 22 mars.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-03/24032021-p-f-chroniqueweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner