Assemblée provinciale du Sud-Kivu : deux camps convoquent des plénières à des dates différentes

Une semaine après l’ouverture de la session ordinaire, la crise persiste à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Le directeur administratif de l’organe délibérant a convoqué une plénière, mardi 6 avril, pour l’installation du bureau d’âge. Mais dans un autre communiqué, le rapport du bureau de l’assemblée provinciale informe que la plénière se tiendra plutôt mercredi 7 avril. 

La convocation de la plénière par le directeur administratif est soutenue par un groupe de six députés provinciaux. Ils ont déposé une pétition contre le président du bureau de l’assemblée provinciale, et ses deux rapporteurs. 

Ils les accusent d’incompétence et de mauvaise gestion. Pour eux, il faut siéger pour installer le bureau d’âge.  

Cependant, le rapporteur de l’assemblée provinciale appelle à une plénière pour mercredi 7 avril, afin de statuer sur la motion de défiance contre le gouverneur de province, déposée par un élu provincial. 

Informé de cette situation, le président du bureau a suspendu le directeur administratif de l’assemblée provinciale. Il lui est interdit tout accès dans l’enceinte de l’organe délibérant. La police est chargée de veiller à cette mesure. 

Des groupes de partisans de ces deux camps promettent des manifestations devant l’assemblée provinciale avec le risque d’éventuels accrochages. 

Le risque de violence est perceptible, craignent des sources administratives de l’assemblée provinciale. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner