Beni :« Nous ne devons pas accentuer la souffrance de la population » (maire de Butembo)


« Nous ne devons pas accentuer la souffrance de la population » a déclaré mercredi 7 avril, l’autorité urbaine de la ville de Butembo, Sylvain Kanyamanda, en séjour de travail à Beni.

Sylvain Kanyamanda estime qu’il est important de compatir avec la population, mais sans pénaliser les activités socio-économiques :

« Nous avions demandé et informé la population et à tous ceux-là qui ont opté pour cette procédure, de ne pas accentuer la souffrance de la population. Parce que nous avons déjà des difficultés par rapport aux tueries des ADF, il ne faudrait plus encore asphyxier des espaces qui sont considérés aujourd’hui comme oasis par rapport à tous les déplacés internes. Donc, c’est la ville de Beni et la ville de Butembo qui constituent un recul à tous ceux-là qui sont en difficultés par rapport à ces tueries, et que ce n’est pas sage, ce n’est pas correct que nous puissions asphyxier la ville ou les villes. » 

Il demande en outre à toutes les corporations impliquées dans cette démarche de pouvoir cesser :

« Nous demandons à toutes les corporations qui sont impliquées dans cette démarche de pouvoir cesser parce que la population a besoin de vaquer à ses occupations afin de gérer la survie quotidienne. Voilà pourquoi nous avons l’intérêt chacun en ce qui le concerne, nous devons compatir, oui, mais il faut aussi chercher comment compatir. Parce que, sinon, cette façon de faire risquerait d’empirer encore la situation que nous vivons aujourd’hui.» 

Il lance cet appel à la suite des dix journées ville morte décrétées par certaines organisations locales, dont des groupes pression et mouvement citoyens, en vue de décrier la persistance des massacres de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner