Maniema : 4 morts et 250 maisons incendiées lors d'une attaque des Maï-Maï à Babuyu


Quatre personnes sont mortes et deux cent cinquante maisons d'habitation incendiées lors de l'attaque survenue dans la nuit du 1er au 2 avril dans six villages du groupement Bahaya, dans le secteur des Babuyu, dans le territoire de Kabambare par les Maï-Maï Pygmées dirigés par Mundus.

L’information a été livrée par le président de la société civile du secteur de Babuyu, Olivier Lwamba Lusambya mercredi 7 avril à Radio Okapi.
Parmi les morts figurent trois personnes tuées par balle et un enfant de six ans brûlé vif.

Selon Olivier Lwamba Lusambya, cette attaque a provoqué le déplacement massif des populations vers les villages environnants, sans aucune assistance. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner