Vaccination anti-Covid-19 : le personnel soignant du CS Vijana sensibilisé

Actualité

La RDC a totalisé à la date du 5 avril 2 021 un cumul de 28377 cas confirmés de coronavirus depuis le 10 mars 2 020 pour /745 décès et 25 841 guérisons, selon le rapport de l’INRB. A cette date, le nombre de nouveaux cas était de 23.

Les 23 provinces touchées : Kinshasa 20.344 cas; Nord-Kivu 2.104 cas ; Haut-Katanga 1.878 cas ; Kongo Central 1.652 cas ; Sud-Kivu 886 cas ; Lualaba 817 cas ; Ituri 276 cas ; Tshopo 125 cas ; Haut-Uélé 104 cas ; Equateur 62 cas ; Nord-Ubangi 40 cas ; Maniema 20 cas ; Kasaï Central 17 cas ; Kwilu 9 cas ; Sud-Ubangi 7 cas ; Tanganyika 7 cas ; Kasaï-Oriental 7 cas ; Bas-Uélé 6 cas ; Kwango 4 cas ; Kasaï 2 cas ; Maï-Ndombe 2 cas ; Tshuapa 2 cas et Haut-Lomami 1 cas

Autres nouvelles

*Le personnel soignant du centre de santé Vijana sensibilisé sur la vaccination ciblée contre le coronavirus. Nous sommes à Kinshasa. Initiative du Programme élargi de vaccination (PEV) qui a organisé à cet effet lundi 5 avril 2 021 une matinée d’information à l’intention des professionnels de santé de ce centre hospitalier. Au terme des échanges qu’il y a eu entre les participants, ceux-ci ont accepté tous de se faire vacciner contre le Covid-19 le moment venu.

**En dehors de la RDC, volet vaccination toujours, la Chine a déjà vacciné près 14 millions de personnes et les autorités espèrent vacciner 40% de la population fin juin. Sur place, de gros moyens sont déployés pour convaincre la population, avec notamment des distributions de bons d’achat ou de produits frais.

***Enfin, cap sur l’Europe, c’est ce mercredi 7 avril que la France devrait débuter la production de vaccins contre le coronavirus. Il s’agit du vaccin Pfizer/BioNtech. Dans un premier temps, il sera produit des lots-tests pour s’assurer que tout est conforme aux standards de qualité attendus avant de passer très rapidement à la production des lots commerciaux.

Question

Comment fonctionne le vaccin ?

Réponse : les vaccins sont tous conçus pour apprendre au système immunitaire à reconnaitre et à bloquer le virus responsable du Covid-19 en toute sécurité. Plusieurs vaccins ont été développés ou sont en cours de développement, notamment : les vaccins à virus inactivé ou affaibli ; les vaccins à protéine’ ; les vaccins à vecteur viral ainsi que les vaccins à ARN et à ADN.

Action de partenaire

International Medical Corps a organisé du 24 au 25 mars à Kinshasa en partenariat avec le ministère de la Santé et d’autres organisations un atelier national sur la mise à jour du plan d’engagement communautaire et de communication autour du vaccin Covid-19 en RDC. Suivez les propos du Dr. Eta Mbong Ngole, l’adjoint du directeur-pays de cette ONG internationale.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-04/07042021-p-f-chroniqueweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner