Beni: le parlement d’enfants invite les organisateurs des manifestations à ne pas perturber les activités scolaires

Le parlement d’enfants dans la partie grand nord de la province du Nord-Kivu, se dit inquiet de la perturbation des activités scolaires due  aux manifestations des groupes de pression. Cette structure citoyenne a demandé dimanche 11 avril aux autorités et à toutes les parties prenantes de s’investir pour trouver une solution de sortie de crise et permettre aux enfants de reprendre le chemin de l’école. 

 Le parlement d’enfants dit craindre que les élèves ne perdent plusieurs jours sans aller à l’école, alors qu’ils ont déjà été victimes des restrictions sanitaires dues à la pandémie de la COVID-19. 

 « Nous venons supplier les manifestants de bien vouloir épargner et privilégier tant soit peu les élèves en particulier. Nous allons aussi lancer un message au gouvernement congolais de prendre les mesures adéquates de dialoguer et de coopérer avec les parties prenantes : la société civile, l’armée, la police, le syndicat des enseignants pour la reprise des cours le plus tôt possible serait le mieux », plaide le porte-parole de cette structure, Silva Ndulani. 

Cette structure de défense des droits des enfants déplore les méthodes utilisées par les manifestants contre les élèves  en les chassant de leurs écoles avec des jets de projectile.   

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner