Cardinal Ambongo : « Nous soutenons la gratuité qui bénéficie à tout le monde »

« Nous soutenons la gratuité. Nous voulons que ça soit la gratuité qui bénéficie à tout le monde », a déclaré mardi 11 mai à Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. À la suite d’un entretien avec le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) Tony Mwaba et la vice-ministre du même secteur Aminata Namasia, il dit soutenir la gratuité de l’enseignement qui ne doit pas édulcorer la qualité de l’enseignement.

« Nous nous retrouvons aujourd’hui dans un système où, s’il n’y a pas de redressement responsable, la gratuité peut conduire à la déstructuration totale de notre système éducatif », alerte le cardinal Fridolin Ambongo.   

Il salue l’initiative du ministre et de sa vice-ministre, qui sont allés à sa rencontre pour « faire le point et dégager la direction dans laquelle ils veulent aller pour sauver la gratuité ».   

« Je sais que leur charge ne sera pas facile. Il y aura des résistances au ministère, pour ceux qui n’acceptent pas le changement. Mais nous allons le soutenir dans la mise en application de ces réformes », promet l’archevêque de Kinshasa.   

Il rappelle que l’église catholique a mal pris certaines accusations portées contre elle en ce qui concerne l’existence de certaines écoles fonctionnant sans arrêtés ministériels.   

« Les temps passés il y a eu des frictions entre le ministère de l’EPST et l’Eglise catholique. Cette friction, nous, comme l’église catholique, nous l’avons mal vécue, autour des questions que l’on a balancées sur le lieu public comme si l’Eglise catholique était en train de fabriquer les écoles fictives et le personnel fictif. Nous savons aujourd’hui que tout cela était des prétextes pour cacher des médiocrités propres au ministère », fait savoir Mgr. Ambongo.  

Engagement de tous 

Pour faire aboutir la gratuité de l’enseignement en République démocratique du Congo, le ministre de l’EPST pense que cela doit passer obligatoirement par une collaboration et un engagement de tous les partenaires du secteur éducatif dont l’Eglise catholique.  

C’est ce qui justifie la visite qu’il a effectuée auprès du cardinal Ambongo avec la vice-ministre.  

« Le domaine de l’éducation est le domaine de collaboration et partenariat par excellence. Et parmi nos partenaires, nous avons également l’Eglise catholique, qui est un des partenaires privilégiés de notre secteur (…) », a indiqué le ministre Tony Mwaba.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait : 

/sites/default/files/2021-05/web-ambongo-06._120521-p-f-kin_ministre_epst-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner