Butembo : les FARDC ont repoussé une attaque de Maï-Maï à Movono


La position militaire de Kunguta-Mavono a été attaquée par un groupe des Maï-Maï dans la nuit du jeudi à vendredi 21 mai. Il s’agit d’une position située à la limite Est de la chefferie des Bashu, dans le territoire de Beni.

Selon le maire de Butembo, Sylvain Kanyamanda, les assaillants sont venus du côté de la chefferie de Bashu munis d’arme à feu. Ce qui a été à la base d’échanges des tirs avec les militaires basés à la position de Kunguta-Mavono. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée au cours des affrontements, a-t-il indiqué.

Quelques instants après les affrontements, ces miliciens Maï-Maï ont pris le large.

Sylvain Kanyamanda rassure que la situation est sous contrôle et appelle la population de Butembo au calme. 

Cette même position militaire a été attaquée toujours par un groupe Mai-Mai non identifié, il y a de cela deux semaines. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner