Boende : les enseignants désertent les cours pour attendre leurs salaires à la banque


Le cadre de concertation provincial de la société civile de la Tshuapa a dénoncé jeudi 20 mai l’abandon des cours, actuellement, par les enseignants dans plusieurs écoles à Boende, en quête de paiement de leurs salaires du mois d’avril dernier. Depuis une semaine, ils font la queue devant l’agence de transfert d’argent Solidaire, qui a désormais la charge de leur paie jadis assurée par la Caritas Mbandaka-Bikoro. 

Selon le président du cadre de concertation de la société civile de la Tshuapa, Prosper Bakoli, sur les 3 400 enseignants concernés, à peine 20 sont payés par jour. Ce qui crée un désespoir tant pour les parents que pour les élèves confrontés cette année a plusieurs interruptions des enseignements. 

« Ce qui est étonnant est que sur un total d’environ trois mille quatre cents enseignants à payer, Solidaire, depuis une semaine, se paie le luxe de payer vingt enseignants par jour. Ainsi la paie prendra fin un mois après. Conséquence, les enseignants ont déserté les écoles pour attendre leurs salaires, car la paie est individuelle. Quel sera alors le sort de cet élève de la Tshuapa privé de cours par plusieurs interruptions du programme dues à la pandémie du Covid-19 ? Ces élèves ne peuvent alors passer de classe car ils n’ont pas eu suffisamment de matières ? », s'est-il inquiété.

Il propose ainsi à la banque Solidaire de multiplier plusieurs guichets pour mettre fin à cette situation : 

« La première des solutions, c’est de demander à Solidaire de multiplier plusieurs guichets, afin de désengorger cet attroupement d’enseignants et terminer la paie a temps. Ce sera la meilleure des choses. Peut-être qu'il y a problème de liquidités ? Négatif ! c’est un problème de système. Ils ne sont pas habitués à payer les gens, surtout une grande masse de la population comme ça. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner