Kongo-Central : un éléphant en divagation à Kiniati, un mort

Un éléphant est en divagation depuis cinq jours au groupement Kiniati, secteur de Fubu dans le territoire de Lukula au Kongo-Central. L'administrateur du territoire intérimaire, Anselme Mbatshi Mpaka, qui livre cette information lundi 7 juin à la Radio Okapi, indique que ce pachyderme a tué une personne. 

Sur son passage, il ravage les champs, ajoute Anselme Mbatshi, qui indique que la population habitant le groupement de Kiniati ne se rend plus au champ de peur d'être tué par cet animal. 

L’administrateur souligne qu’avant d'atteindre Lukula, territoire situé à 170 Km au Sud-ouest de Matadi, cet éléphant a ravagé sur son passage plusieurs champs dans le secteur de Loango à Tshela. Il a également fait tomber plusieurs palmiers. 

Anselme Mbatshi Mpaka précise que ce pachyderme est entré à Lukula en passant par le secteur de Nsanga sud. Il est présentement, au groupement Kiniati dans le secteur de Fubu. 

Selon toujours d’administrateur du territoire, samedi dernier, cet animal a écrasé la tête d'un enfant de 16 ans qui était en train de le regarder. Cet enfant est décédé sur le champ. 

Anselme Mbatshi affirme qu’aucune disposition n’a été arrêtée pour mettre hors d'état de nuire cet animal. 

Il dit avoir fait rapport à sa hiérarchie, qui va décider du refoulement ou de l’abattage de cet éléphant. 

En attendant la réaction du gouvernement provincial ; l'administrateur du territoire de Lukala appelle ses administrés à ne pas se rapprocher de l'éléphant. 

Des habitants du secteur qui ont vu le pachyderme affirment qu’il porte sur son corps la mention Gabon numéro 07.     

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner