Kongo-Central: la police disperse une marche de protestation contre le manque d’électricité à Muanda

Une marche pacifique organisée vendredi 18 juin à Muanda pour réclamer l'électrification  a été dispersée par les forces de l'ordre à l'aide des tirs à gaz lacrymogène. Les membres de l'ASBL « les amis de Muanda », qui ont appelé à cette marche, disent avoir ras le bol de vivre dans l'obscurité depuis leurs naissances. Ils promettent de radicaliser la descente dans la rue dans les prochains jours si leurs revendications ne trouvent pas gain de cause.

Les manifestants affirment n'avoir pas  pu déposer leur mémorandum auprès de l'autorité locale. Leur marche visiblement pacifique, a été brutalement étouffée par la police malgré la lettre d'information sur l'organisation de ce mouvement qu'ils avaient adressée aux autorités compétentes.

Pour ces manifestants, l'absence de l'électricité à Muanda, territoire où exploitent des sociétés pétrolières est une injustice et une discrimination envers cette population.

Selon eux, plusieurs autorités tant nationales que provinciales de passage dans ce coin du pays, avaient promis d'électrifier cette cité.

 Ils rappellent que la dernière promesse a été faite par l'épouse du Chef de l'Etat lors du congrès de l'Union nationale de la presse du Congo, ténu récemment à Muanda.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner