Sankuru : le gouverneur et son vice à couteaux tirés


Un climat de méfiance règne actuellement entre le gouverneur de la province du Sankuru et son adjoint.

Dans un rapport transmis au Président de la République en date du 28 mai dernier, le Vice-Gouverneur dénonce la mauvaise gestion, et les antivaleurs entretenues par son titulaire. Des affirmations rejetées mardi 22 juin, par la cellule de communication du Gouverneur, Joseph Stéphane Mukumadi.  

Dans la correspondante adressée au Président de la République le 28 mai dernier, vice-gouverneur de province du Sankuru, Paul Tshyiabilo, fait le tour d’horizon de la gouvernance. 

Il évoque le climat de mésentente qui règne avec les députés provinciaux, la non organisation des réunions de service entre le gouverneur de province et ses collaborateurs, l’impatience des agents depuis leur avènement à la tête de la province, ainsi que les activateurs entretenus par le gouverneur titulaire.  

« J’ai dénoncé la megestion, les antivaleurs et bien d’autres catastrophes créées par le gouverneur. Je confirme donc mon document et accepte la responsabilité «, a-t-il indiqué. 

Le Coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de province incriminée, Jean-Yves Nyima rejette toutes ces allégations :

« La province du Sankuru, vit paisiblement. L’argent collecté dans les antennes sont directement versés à la banque, pièces à l’appui. Nous appelons l’opinion à ne pas accorder la moindre crédibilité à ce document qui renferme plusieurs contradictions et contre-vérités «.  

Pour le président du cadre de concertation de la Société civile de Lodja, Abert Anyeme, les autorités devraient privilégier la paix au nom du peuple : 

« Tout ce qui se passe au Sankuru, c’est la population qui subisse des peines. La province la plus meurtrie c’est le Sankuru. Il y a un taux élevé de la pauvreté, de chômage, beaucoup de cas décès ici à Lodja. Nous leur demandons de privilégier qu’ils visent l’intérêt de la population, s’ils sont là pour nous ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner