RDC : une nouvelle demande de levée des immunités de Matata Ponyo


Un nouveau réquisitoire du procureur général près la Cour constitutionnelle, Jean-Paul Mukolo, aux fins d’obtenir l’autorisation de poursuites contre le sénateur Augustin Matata Ponyo, a été déposé au bureau du président du Sénat. L’ancien Premier ministre est de nouveau poursuivi par la justice dans l’affaire de dédommagement des commerçants étrangers en 1973 et 1974, victimes des mesures de zaïrianisation.

Selon la lettre du procureur déposé au Sénat depuis le 24 juin dernier, Augustin Matata Mponyo, alors premier ministre avait ordonné le décaissement de plus de 110 millions de dollars et près de 28 millions de dollars entre 2012 et 2013.  

Cette requête intervient moins de deux semaines après le rejet par le Sénat de la demande de levée des immunités du sénateur Matata Ponyo dans l’affaire Bukanga Lonzo. Cette fois-ci, le procureur Jean-Paul Mukolo accuse Matata d’avoir dédommagé trois cents prétendus anciens propriétaires, qui auraient perdu leurs biens meubles du fait de la zaïrianisation et dont aucun dossier n’est retrouvé à la Direction de gestion de la dette publique. Il s’agirait donc des dossiers fictifs, montés dans l’unique but de détourner les fonds publics, ajoute le procureur, qui déplore le décaissement en 2012 et 2013 de près de 111 millions de dollars et plus de 27 millions d’euros aux bénéfices d’une liste de ces acquéreurs.  

Le sénateur Matata est indexé pour avoir signé, entend que ministre des finances, les protocoles d’accord avec des créanciers fictifs et avoir ordonné le paiement pendant qu’il était devenu Premier ministre, ajoute le procureur Jean-Paul Mukolo. 

Afin de reprendre l’enquête qui avait déjà été ouverte en 2013 à la demande du président Kabila sur ce dossier, le procureur sollicite au Sénat d’autoriser l’instruction à charge d’Augustin Matata pour détournement des deniers publics.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner