Vaccin anti-Covid-19 : PEV à l’heure de l’évaluation de la première phase

Actualité

*Campagne de vaccination contre le coronavirus en République démocratique du Congo, l’heure est à l’évaluation de la première phase. Depuis mardi et pendant 6 jours, le Programme élargi de vaccination (PEV) organise à cet effet un atelier.  Ce forum consiste notamment à examiner les points forts et les points faibles de la première phase de la vaccination contre le Covid-19 afin de voir comment améliorer la suite des activités de vaccination dans le pays, conformément aux recommandations de l’OMS. Des experts du ministère de la Santé et toutes les parties prenantes.

**Passons maintenant à l’évolution épidémiologique de la maladie, à la date du 27 juillet, mardi dernier, 149 nouveaux malades ont été enregistrés dans 7 provinces sur 866 échantillons testés dans le pays. La veille, ils étaient 190 nouveaux malades contre 50 l’avant-veille. La province la plus affectée mardi c’était le Sud-Kivu avec 46 cas, suivie du Nord-Kivu avec 36 cas. Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2 020, le cumul était à la date du 27 juillet de 48970 cas confirmés dont 1 023 décès et 29 497 personnes guéries.

***Enfin, au niveau du continent africain, le tableau synthétique du Covid-19 a présenté à la même date du 27 juillet 2 021 les chiffres suivants :

Nombre total de cas : 6 millions 540 mille 881

Cas sous traitement : 676 mille 315

Cas guéris : 5 millions 698 mille 356

Décès : 166 mille 210

Question 

Quel est le rôle de l’INRB dans la riposte ?

Question 96 de l’ouvrage 100 questions-réponses pour comprendre la Covid-19 du Dr. Michel Muvudi/R : C’est l’Institut national des recherches biomédicales du pays. L’INRB est le laboratoire national de santé publique. Cet institut assure la surveillance et la réponse aux épidémies. Il est bien équipé pour analyser les échantillons suspects de rougeole, de polio, de fièvre jaune, de choléra, des fièvres hémorragiques, etc. Pour le coronavirus, l’INRB est l’un des laboratoires qui assurent le diagnostic de cette pandémie et assure également le contrôle qualité des laboratoires qui effectuent les tests de coronavirus.

Action de partenaire

Terminons par l’appel du maire de Butembo au respect strict des gestes barrières pour faire face à la montée inquiétante de nouveaux cas de Covid-19 dans cette ville du Nord-Kivu. Un appel répercuté mardi au cours d’un point de presse par le commissaire supérieur Moa Baekiteli, ici au micro de Sadiki Abubakar.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2021-07/290721-p-f-coronaweb-00.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner