Bandundu : 7 « Kuluna » présentés à la population

La Police nationale congolaise (PNC) a procédé vendredi 31 juillet à la présentation de sept bandits urbain,s communément appelés "Kuluna" traqués au quartier Ibole, à Bandundu dans la province du Kwilu. Le commissaire provincial de la PNC, Kanold Kamana, a appelé la population à dénoncer les cachettes d'autres inciviques qui ont pris fuite afin qu'ils soient traqués. Le vice-gouverneur du Kwilu, Félicien Kiway, a annoncé pour bientôt le transfèrement de ces derniers à Kaniama Kasese via Kinshasa et a promis une somme d'argent à quiconque va dénoncer les endroits où sont cachés les autres bandits.

D’après le commissaire provincial de la police du Kwilu, ces sept inciviques urbains, présentés à l’autorité provinciale, ont été arrêtés au quartier Ibole autrement appelés Frontière, dans la commune de Disasi à Bandundu ville. 

Le général Kanold Kamana a indiqué que ces « Kuluna » étaient nombreux mais d’autres avaient pris fuite. Il demande à la population de dénoncer leurs cachettes afin qu’ils soient aussi arrêtés. 

Selon lui, tous ces Kuluna seront traqués jusqu’à leur dernier retranchement car la police est déterminée à réduire considérablement ce phénomène dans la ville  pour permettre à la population de vivre dans la quiétude. 

Le vice-gouverneur du Kwilu, Félicien Kiway, a rassuré  que des moyens seront mis à la disposition de la PNC pour le transfèrement de ces bandits à Kinshasa pour Kaniama Kasese. 

Il a aussi promis la somme de 100.000 francs congolais ( 50 USD) à toute personne qui aidera la police à dévoiler les cachettes de ces inciviques. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner