Crise à l’Equateur : les députés provinciaux sollicitent l’implication de Modeste Bahati

Le président du Sénat, Modeste Bahati, a reçu jeudi 5 août dans son cabinet du travail à Kinshasa treize députés provinciaux de l’Equateur, conduits par Claude Buka, président de l'organe délibérant de cette province. Ils sont venus faire part au président de la chambre haute du Parlement, émanation des provinces, de la situation qui sévit à l’Equateur depuis la d'échéance et la mise en accusation du gouverneur Bobo Boloko par l'assemblée provinciale pour une gestion chaotique de leur entité.

Claude Buka rapporte que Modeste Bahati a promis de s’impliquer personnellement afin que la situation se normalise dans la province de l’Equateur :

« Depuis le 6 juillet, il y a eu une motion de défiance qui était votée contre le gouverneur de la province de l’Equateur. Apres le vote de la motion, il y a eu sa mise en accusation. On a eu le message officiel du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur demandant au président de l’assemblée provincial et le gouverneur déchu (de se rendre à Kinshasa). Depuis que nous sommes là, ça fait déjà, plus de trois semaines, nous attendons que le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur puisse prendre acte de la motion vote par la majorité des députés provinciaux ».

La délégation venue de Mbandaka sollicite que le gouverneur déchu soit remplacé par son vice jusqu'à l'élection d'un nouveau responsable de la province.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner