Pisciculture et culture maraîchères : lancement du projet d’aquaponie à Kinshasa

La RDC, bien qu’elle occupe la première place dans la production du poisson en Afrique centrale, les commerçants importent une grande quantité des poissons surgelés et près de 90 % des Congolais mangent du poisson importé presque tous les jours. La population de Kinshasa par exemple mange rarement du poisson frais issus des étangs ou capturés dans les différents cours d’eau de la RDC. En outre, l’insécurité alimentaire guète les grandes villes, mêmes, les villages de la RDC. Pour améliorer le rendement des producteurs agricoles du site Tswenge, ici, à Kinshasa, la Kinoise de poisson a lancé dernièrement la phase pilote du Projet un poisson et un légume. Ce projet combine notamment l’élevage des poissons avec la culture maraichère. - Quel peut être l’impact de cette technique qui fait recours à l’agriculture et à l’élevage des poissons dans un même espace ? - Quels sont les avantages écologiques de cette technique que les spécialistes qualifient d’aquaponie ? - Quel peut être l’apport de l’aquaponie dans la lutte contre l’insécurité alimentaire en RDC ?

Des réponses à toutes ces questions au cours de ce numéro d’Echo du développement que vous présente Taty DILENGENDJU Mapuku.

/sites/default/files/2021-08/05082021-lancement-du-projet-d-aquaponie-a-kinshasa-26_minutes_30_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner