ferme: Un feu de brousse ravage 5000 arbres fruitiers dans une ferme de Kamina

Un feu de brousse a réduit en fumée, lundi 30 août,  5000 arbres fruitiers d'une ferme située à 10 kilomètres de la ville de Kamina dans la province du Haut Lomami. 

Il s’agit des plantes de mandariniers, oranger et une étendue d’ananas.

Pour le propriétaire de la ferme Kangelele, c'est un travail de longue haleine qui est anéanti. 

Christian Yumba Kabelwe, le fils du propriétaire, indique que la ferme était la seule ressource familiale.

« Cela était notre seule ressource. Pas même une seule plante qui est restée. Vraiment c’est un coup dur que nous avons subi. La ferme existe depuis 1979.  Au moment où nous parlons, le papa qui était cultivateur aujourd'hui est à genoux », déplore Christian Yumba.

Il en appelle à une enquête afin que les auteurs répondent de leurs actes.

« Les mamans marchandes quittent la ville vers la ferme pour s’approvisionner. A leur tour elles venaient aussi détailler le centre-ville. Sur 5000 plantes au moins 2800 donnaient les fruits et toute la ville en bénéficiait. Une plante on vendait cela à 50 dollars. Si vous prenez 50 dollars fois 2800 plantes le coût est vraiment inestimable. Que les enquêtes soient vraiment approfondies pour que l’auteur subisse la rigueur de la loi », a-t-il ajouté.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner