Braquage du convoi transportant le salaire des enseignants de Puna : le député Kalukula interpelle le pouvoir judicaire

Le député provincial Gaspard Kalukula Lutaka estime que la justice doit faire son travail de façon équitable pour que les enseignants de Punia dans la province du Maniema, victimes du braquage du convoi transportant leurs salaires, soient remis dans leurs droits. Il a fait cette intervention à la suite du braquage de plus de 292 millions des francs congolais (147 373 USD)   destinés à la paie des enseignants du territoire de Punia.

«  Nous demandons à la justice d’être juste, équitable, impartiale pour que les enseignants soient rétablies dans leurs droits. Nous connaissons la manière dont notre justice fonctionne. Nous allons poursuivre ces braqueurs jusqu’au bout pour que la justice soit équitablement rendue », a promis Gaspard Kalukula Lutaka.

L’élu de cette circonscription électorale demande au gouverneur de province d'activer ses services afin que ces 1 600 enseignants environs soient rétablis dans leurs droits :

« Ce n’est pas pour la première fois que les enseignants de Punia connaissent cette situation. En 2017, l’enveloppe salariale de ces enseignants a été emportée par des bandits armés, des coupeurs des routes. Jusqu’aujourd’hui, il y a des personnes qui croupissent en prison. Il n’y a jamais eu des solutions en termes de récupération de cet argent ».

Un policier a été tué par balle, un autre porté disparu lors du braquage le jeudi 9 septembre du convoi  de Caritas qui transportait le salaire des enseignants de Punia. Le convoi a été attaqué par des hommes armés non identifiés  qui ont emporté environs 147 373 USD.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner