Kwilu : les agents du PAO réclament leurs salaires impayés depuis plus de deux ans

Les agents du Programme national d'appui aux organismes publics et privés pour la promotion de l'emploi et la réduction de la pauvreté (PAO) à Kikwit (Kwilu) réclament vingt-quatre mois de leurs salaires impayés. Ils sont montés au créneau le mercredi 15 septembre pour interpeller le gouvernement sur leur situation.   

Ces agents disent avoir été engagés depuis deux ans et demi. Ils n'ont jamais touché à leur salaire, selon Bosolo Mulamweni, leur porte-parole. 

 « A PAO dans le Kwilu, nous totalisons déjà deux ans et demi sans jamais toucher un seul salaire. Au début de notre carrière, ils nous disaient que nous étions juste des remplaçants. Nous remplaçons les agents fictifs, semble-t-il. Nous ne comprenons pas pourquoi et pour quelles raisons nous travaillons chaque jour sans être payés », déplore-t-il.  

Un petit nombre d’agents touchent leur argent. « Nous sommes au nombre de vingt-cinq, seulement trois qui ont droit à leur salaire.  Nous autres, nous sommes abandonnés alors que nous (exerçons) des responsabilités entant que parents. Nous souffrons à cause de cette situation. Nous réclamons notre salaire », poursuit Bosolo Mulamweni. 

Ces agents du PAO, qui est attaché au ministère du Travail, invitent les autorités d’interpeller leur coordonnateur national. « Si on ne peut pas nous entretenir, au moins que nous soyons informés. Nous allons abandonner et rentrer chez nous et chercher à faire autre chose que de venir chaque jour au travail pendant deux ans et demi. En tant que parents, c'est vraiment difficile ! Nous sommes dans un Etat des droits. Nous réclamons notre droit en tant qu'agents, en tant que Congolais. Nous travaillons, nous avons droit à notre salaire », a-t-il martelé. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner