Ituri : le Gouverneur annonce la deuxième phase des opérations de traque des groupes armés


Le Gouverneur de l’Ituri, le Général Johnny N’kashama a annoncé samedi 18 septembre la deuxième phase des opérations de traque des groupes armés en cette période de l’état de siège.

Cette annonce a été faite à la presse à son arrivée à Bunia en provenance de Kinshasa.

Selon lui, cette phase décisive va contraindre les groupes armés à déposer les armes pour adhérer au processus de paix.

Il appelle les acteurs politiques et sociaux à accompagner les FARDC pendant ces opérations militaires.

"Nous allons entrer dans une phase très critique. Nous demandons à tous les opérateurs politiques et sociaux de nous accompagner ; sinon, nous aurons des problèmes. C’est une phase très critique où nous devons tous être ensemble. La population n’a pas tellement de problème car elle nous fait déjà confiance. C’est plus les acteurs politiques et sociaux qui, si ils acceptent de nous accompagner, la tâche très facile. Sinon, ça sera très dur et il y aura beaucoup de problèmes. Je vous assure, il faut qu’ils nous accompagnent. Nous aurons maintenant nos enfants en face de nous. Et ça je le répète, maintenant nous aurons nos enfants en face de nous. C’est à eux de nous accompagner. Je crois que vous avez compris le message", a-t-il indiqué.

Des miliciens de la CODECO occupent de nouveau les localités de Lisey, Kabakaba et Bunzenzele dans le secteur de Banyari Kilo, en province de l’Ituri. C’est depuis le retrait des forces armés en août dernier de ces entités d’où ces miliciens planifient des attaques, rapportent des sources de sécurité.

Leur présence inquiète les habitants de la zone qui se disent victimes des exactions de ces hors la loi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner