Coronavirus: le Dr. Muyembe déplore le relâchement des mesures barrières

Actualites

Depuis plusieurs semaines, il s’observe un relâchement inquiétant dans l’application des gestes barrières dans la capitale. Constat fait par le docteur Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur du bureau technique du Comite multisectoriel de la riposte contre le covid 19, au cours d’une conférence de presse le 17 septembre dernier. Avec la réouverture des bars et discothèques ou le passage du couvre-feu de 22 heures à 23 heures, les Kinois semblent déjà avoir oublié l’existence de la Covid-19, ajoute le virologue tout en appelant au respect de ces mesures barrières afin d’éviter, dit-il, une 4e vague de la pandemie.

*Autre information, le gouvernement veut maintenir les efforts pour la reconnaissance internationale de deux produits comme traitement curatif. Il s’agit de Doubase C et de Manacovid. Le premier est produit par le Centre de recherche en phytothérapie, pharmacopée africaine et technologie pharmaceutique, CREPPAT, le deuxième, Manacovid, a été conçu et fabriqué par Flaubert Batangu décédé en mai à Kinshasa.

Ce vœu a été émis lors du conseil des ministres de vendredi dernier. Une façon pour l’Exécutif d’appuyer le plaidoyer du président Felix Tshisekedi q ui s’est fait le grand défenseur de ces deux produits lors de ses sorties médiatiques à l’ international.

*Et dehors de nos frontières, en Italie, le gouvernement vient de rendre obligatoire le pass sanitaire sur tous les lieux de travail. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 15 septembre. L’objectif étant de prévenir une éventuelle vague de contaminations dans les prochaines semaines.

Question des auditeurs

Question : l'apparition récurrente de nouvelles souches du virus du Covid-19 est-elle inquiétante ?

, Alpha, Beta, Gamma, Delta... Depuis plusieurs mois, la liste des nouvelles souches du coronavirus ne cesse de s'allonger, suivant l'ordre des lettres de l'alphabet grec. "

Toutefois, selon L’OMS, tous les variants ne suscitent pas le même degré d’inquiétude. Seules les souches Alpha, Beta, Gamma et Delta ont été classes comme variants préoccupants".

Reste maintenant la question de la résistance des variants aux vaccins.  Selon les chercheurs, les vaccins restent efficaces contre les formes sévères liées aux variants connus, avec une efficacité de protection qui oscille autour de 80% à 90%.

Action des partenaires

Nous accordons la parole au docteur Jean Jacques Muyembe, Coordonnateur du Bureau technique du Comite multisectoriel de la riposte contre le covid 19. Le grand virologue congolais a reçu vendredi dernier dans son bureau de l’INRB sa première dose d’Astra Zeneca. Il demande à la population de suivre l’exemple du chef de l’Etat et de se faire vacciner afin de se prévenir contre le coronavirus. Le professeur Muyembe dans ces propos recueillis par nos confrères de la Radio Télévision nationale congolaise, RTNC :

Promo

Vous pourriez réécouter cette chronique ou avoir d’autres nouvelles sur le coronavirus en appelant le 42502 sur un numéro Vodacom. Et c’est gratuit.

 Excellente écoute:

/sites/default/files/2021-09/20092021-coronaweb.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner