Butembo : rupture de stock de nourriture à la prison de Kakwangura

La prison centrale de Kakwangura à Butembo, dans la province du Nord-Kivu, connaît une « rupture de stock », de nourriture.

Selon l’aumônier de cette maison carcérale, le pasteur Justin Kaghoma, le stock fourni par le gouvernement provincial est épuisé depuis la semaine dernière. Il est présentement difficile de nourrir les sept cent soixante détenus, explique-il. 

« Les détenus sont vraiment affamés et même les autres tombent malades à cause de manque de nourriture. Vraiment, ils souffrent et d’autres risquent de perdre leurs vies. Et la nourriture que l’Etat a amené est finie. C’était le jeudi 23 septembre dernier et ça fait au moins une semaine, il n’y a plus à manger.

Le pasteur Justin Kaghoma ajoute que, la plupart de temps, ce sont les confessions religieuses qui viennent en aide aux détenus de Kakwangura. Mais, l’assistance reste insuffisante d’où, cet appel à d’autres partenaires pour leur intervention en faveur des détenus.

« Les églises nous aident vraiment dans notre prison de Kakwangura. Mais ça ne suffit pas. Si l’église adventiste peut venir le vendredi, d’autres le dimanche, le lundi, on peut vraiment clôturer la semaine et les détenus trouveront à manger. L’église adventiste est passée le vendredi 25 septembre dernier pour donner la nourriture aux prisonniers. Si d’autres peuvent aussi venir, ça peut nous aider. C’est pour cela que nous invitons quiconque, de nous venir en aide »

Le directeur de la prison, Mr Aubin Kahindo Luhavo confirme les faits. Pour lui, la situation à la prison de Kakwangura nécessite l’intervention urgente du gouvernement ainsi que des partenaires.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner