Kinshasa : des entrepreneurs en atelier d'intégration du genre dans leur programme


Une trentaine d’entrepreneurs sont en atelier de formation depuis lundi 11 octobre à Kinshasa.

Ils vont débattre sur la manière d’intégrer le genre dans les programmes de développement des partenaires du Projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME).

Le coup d’envoi des travaux a été donné lundi 11 octobre par la représentante résidente de l'ONU Femmes en RDC, Awa Ndiaye Seck qui avait à ses côtés Alexis Mangala, coordonnateur du Projet.

Pour Awa Ndiaye Seck, la donne ‘’genre’’ est essentielle dans la promotion des micros, petites et moyennes entreprises :
 
« Il y a des défis auxquels ces femmes sont confrontées dans l’exercice de leurs activités. Des problèmes au niveau de la création de leurs entreprises, au niveau des taxes qui sont appliquées, mais également au niveau de manque de clarté dans certaines dispositions et dans certains processus. Un autre problème, ce sont les abus parce que certaines de ces femmes et la plupart, sont actives mais un peu dans l’informel. Elles se plaignent souvent des abus auxquels elles sont soumises, y compris les abus sexuels ».

Pour elle, il est important que de se retrouver avec l’unité de coordination, les cadres de coordination de l’unité du programme, les partenaires et toutes les parties prenantes qui sont concernés par la mise en œuvre du volet confié par ONU Femmes, pour discuter et mieux comprendre ce que c’est l’intégration du genre dans le travail du projet. 

Cet atelier va se clôturer mercredi 13 octobre. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner