Ituri : trois services de l’Etat « illégalement installés » à Bunia interdits de fonctionner

Trois services de l’Etat qui fonctionnent illégalement aux différentes barrières à l’entrée de la ville de Bunia (Ituri) ont été supprimés jeudi 14 octobre, à l’issue de la visite d’inspection effectuée par le vice-gouverneur de l’Ituri, le commissaire divisionnaire Alonga Boni Benjamin. Selon le porte-parole du gouvernement provincial, le lieutenant Jules Ngongo, ces services tracassaient les usagers de la route et percevaient illégalement des taxes dues au trésor public.

Les services de l’Etat installés illégalement en Ituri et qui ont été supprimés sont :

  • La Direction générale des douanes et accises (DGDA)
  • La Commission nationale de prevention routière (CNPR)
  • Transport et voies de communication

Le lieutenant Jules Ngongo indique que certains agents ont été mis à la disposition de l’auditorat supérieur militaire pour des enquêtes sur l’utilisation des recettes générées par ces services.

En effet, le vice-gouverneur de l’Ituri a effectué une visite d’inspection des services de l’Etat aux différentes barrières à l’entrée de Bunia. Il s’agit entre autres de Lengabo sur le tronçon Bunia-Komanda, Dele sur l’axe Bunia-Kasenyi et Mudjibala sur la route Bunia-Mahagi.

A en croire le lieutenant Jules Ngongo, ces services sont également accusés de percevoir des taxes illégalement auprès des propriétaires des véhicules.

Seuls 4 services sont maintenus à ces barrières dont :

  • La Direction Générale des Recettes de l’Ituri (DGRPI)
  • L’Office Congolais de Contrôle (OCC)
  • La Direction Générale de Migration (DGM)
  • Le service de renseignements

Concernant le service de renseignements, son rôle se limite au contrôle des personnes et de leurs biens.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner