RDC: « Il est hors de question que la gratuité repose sur l'exploitation des enseignants » (Abbé Nshole)


Au cours d'un point de presse tenu vendredi 22 octobre à Kinshasa, le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l'abbé Donatien Nshole, a tiré la sonnette d’alarme sur la situation de la rentrée scolaire 2021-2022, marquée par la grève des enseignants du secteur public. Pour lui, la gratuité de l’enseignement de base en RDC ne doit pas se reposer sur l'exploitation des enseignants.   

L'abbé Donatien Nshole a fait savoir que « la gratuité est un droit constitutionnel. Elle est donc irréversible et non négociable ». Mais, selon lui, elle n'est possible que si les réformes nécessaires se mettent en place et que les moyens financiers les accompagnent.  

« Il est hors question que la gratuité repose sur l'exploitation des enseignants. Le gouvernement doit urgemment se pencher sur les questions soulevées », notamment par les enseignants grévistes, a-t-il martelé. 

Ecoutez l'abbé Donatien Nshole/sites/default/files/2021-10/06._231021-p-f-kincencosurgratuite_web_0.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner