Lomami : les députés de Lubao sèchent les plénières pour répartition inéquitable d'entretien des axes routiers


Quatre députés provinciaux de Lomami ont décidé de sécher les plénières de l’assemblée provinciale depuis lundi 25 octobre.

La décision de sécher les plénières a été annoncée à la séance du même lundi, lors de la lecture de la motion incidentielle par le député provincial, Anaclet Ndjibu.

Les élus de Lubao s’insurgent contre la répartition injuste et inéquitable des axes routiers retenus pour l’entretien dans les 5 territoires, par l’Office des voies de desserte agricole (OVDA)/ Lomami.

D'après eux, sur les 317 km de routes de desserte agricole à réhabiliter, par l’Office des voies de desserte agricole/ Lomami avec le financement du Fonds national d’entretien routier (FONER), seuls 12 km de routes du territoire de Luabo ont été retenus pour la réhabilitation sur la liste établie par le ministère du Développement rural. 

Cependant, dans le territoire de Ngandajika, 134 Km de route seront réhabilités, 76 km dans le territoire de Luilu, 30 Km dans le territoire de Kamiji.

Les députés provinciaux de Luabo estiment qu’il s’agit d’une répartition non équitable.

« Nous nous rendons compte que la revendication de la population de Lubao que nous représentons n’est pas retenue. Il n’y a pas raison de siéger si Lubao qui nous a mandaté, n’est pas repris ne fût-ce que dans les petits bénéfices », a indiqué l'un d'eux, le député provincial Clovis Numbi Numbi.

Pour soutenir les députés de Lubao, ceux d’autres territoires ont aussi décidé de sécher les plénières jusqu’au dénouement de la situation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner