Nord-Kivu : 1 370 familles se déplacent de Beni à Butembo


Mille trois cent septante familles déplacées sont actuellement recensées dans la ville de Butembo (Nord-Kivu). Ce chiffre a été communiqué ce jeudi 28 octobre à Radio Okapi par le comité des personnes déplacées internes se trouvant dans la ville. 

Ces déplacés sont généralement venus de différentes entités du territoire de Beni, en proie à l’activisme des rebelles de l’ADF. Il n’existe aucun site d’accueil pour ces personnes vulnérables dans la ville.

La plupart sont hébergés dans des familles d’accueil, éparpillés dans les différentes communes de la ville.

Ces vulnérables ne vivent que de l’assistance des individus de bonne volonté, qui, malheureusement, n’atteint pas tout le monde et n’arrive pas à satisfaire le minimum de leurs besoins. C’est ainsi que le rapporteur de leur comité, Wakiretha Kule appelle à l’intervention du gouvernement et ses partenaires humanitaires : 

« Les difficultés sont énormes. Nous avons le problème de scolarisation de nos enfants. Nos enfants ont été bien accueillis dans des écoles, mais il se pose le problème de fournitures scolaires. Nous demandons aux partenaires, entre autres l’UNICEF, de nous venir en aide. Il y a aussi certains d’entre nous qui avaient loué des maisons, ils font face au problème de paiement de loyer. Et le problème général c’est le manque des vivres. Nous n’avons pas à manger. Nous vivons difficilement. En plus de cela, il y a le problème des médicaments, nous manquons comment et où orienter nos malades ».

Le nombre de ces déplacés dans la ville augmente du jour au lendemain, au regard de la situation sécuritaire qui tarde à s’améliorer dans leurs entités d’origine.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner