Maniema: un élu provincial déplore les tracasseries et l'impraticabilité de la route Punia-Kasese

Le député provincial Kalukula Lutaka Gaspard, élu de Punia, dans la province du Maniema a déploré le vendredi 29 octobre, la « multiplicité des taxes, les tracasseries policières » ainsi que le délabrement de la route auxquels fait face, au quotidien, la population de ce territoire du nord de la province. 

Face à la presse, le député a déclaré avoir fait ce constat lors de ses vacances parlementaires à Punia entre mi- septembre jusqu'en octobre.

« Il est vrai que cette population cherche à se prendre en charge, mais elle est butée à beaucoup d'obstacles notamment des tracasseries policières, des barrières par-ci par-là où on rançonne cette population qui n'a rien. Et aussi, il y a multiplicité des taxes qui freinent le développement de ce milieu ici parce qu’il y a trop des taxes, on dit trop d'impôts tue l'impôt », a déploré, le député Kalukula Lutaka.

Il s’est dit aussi consterné face au délabrement de la route Punia-Kasese, alors que le territoire de Punia contribue aux recettes du trésor public :

« L'état des routes Punia-Kasese, long de 125 kilomètres est dans un état très piteux. A part les pieds, il n'y a pas un autre moyen qui peut faciliter le transport jusqu'à ce lieu où nous avons une grande production de toutes les matières confondues se trouvant dans ce pays et que Dieu a donné sur la terre. L'entité qui produit beaucoup plus mais elle est abandonnée à son propre triste sort. Nous regrettons, nous ne cesserons jamais d'explorer et de demander aux autorités tant provinciales que nationales de veiller sur cette entité-là qui contribue au trésor public ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner