Kananga : la CNDH sensibilise les OPJ et APJ sur les droits fondamentaux des détenus

Les Officiers police judiciaire et les Agents de police judiciaire (OPJ et APJ) des commissariats, sous commissariats et du parquet de Luiza, au Kasaï-Central, ont clôturé leur formation mercredi 10 novembre à Kananga sur les droits fondamentaux de la personne arrêtée.

La formation a été organisée par la Commission nationale des droits de l’homme avec l’appui du Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l'homme (BCNUDH).

D'après le coordonnateur provincial de la CNDH, Vincent Kayembe, l’objectif était de de combattre les « mauvaises pratiques en matière d’arrestations, » notamment des détentions prolongées dans les cachots:

« L’idée principale c’est de renforcer leurs capacités, leur donner les matières pour qu’ils sachent que les droits de l’homme doivent être respectés à tous les niveaux. Ils doivent savoir que lorsque quelqu’un est arrêté, il est dans une situation d’exception. Il est uniquement privé d’un droit d’aller et de revenir. Mais les autres droits restent entiers du jour où il est arrêté jusqu’à sa condamnation, cette personne jouit de tous ses droits".

Désormais, a-t- averti, les OPJ qui auront violé ces dispositifs de lois seront sanctionnés :

« Qu’ils sachent qu’ils doivent soigner l’image de marque de notre pays, dans leur agir de tout le jour, dans leur quotidien. Ils doivent s’abstenir de commettre certaines pratiques. De commettre des abus. Nous n’avons pas besoin d’abus. Désormais, nous allons passer à une étape supérieure". 

Lorsque l’officier de la police judiciaire n’aura pas respecter les droits de l’homme, lorsqu’il aura violé les droits de la personne arrêtée - parce que, la personne arrêtée est dans une situation d’exception - si l’OPJ n’arrive pas à respecter ses droits, nous allons le traduire en justice », a martelé, Me Vincent Kayembe, le coordonnateur provincial de la CNDH.

Cette série de formations débutée par Luiza va se dérouler dans les quatre autres territoires du Kasaï-Central. Cents OPJ et APJ sont ciblés par cette formation.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner