Beni : 1.205 enfants dont ceux sortis des groupes armés, sauvés du « risque d’apatridie » (ONG)

Beni : 1.205 enfants dont ceux sortis des groupes armés, sauvés du « risque d’apatridie » (ONG)

 

1.205 enfants à « risque d’apatridie », vivant à Beni (Nord-Kivu), ont reçu vendredi 18 novembre, leurs actes de naissance après un jugement supplétif. Parmi eux, 450 enfants sortis des forces et groupes armés. Les autres, sont des enfants vulnérables venus des zones affectées par la maladie à virus Ebola dans les zones de santé de Beni et Kalunguta.

Cette opération a été rendue possible grâce au plaidoyer mené par l’organisation Mouvement international des droits de l’enfant, de la femme, de l’homme veuf et de leur promotion sociale (MIDEFEHOPS), avec l’appui de Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF).

Pour le coordonnateur de MIDEFEHOPS, l’acte de naissance est un document d’une grande importance pour le citoyen.

« Savez-vous que l’enfant qui n’est pas déclaré à l’Etat civil, c’est un enfant sans identité, sans patrie, sans père. Et en ce moment, c’est un enfant appartenant en part entière à sa mère. Car il est difficile de construire la RDC avec des personnes à risque d’apatridie », a-t-il expliqué.

L’officier de l’Etat civil de la commune de Beni, où l’activité de remise de ces actes de naissance a eu lieu, le commissaire supérieur principal, Lambert Mukendi Tshingoma a interpellé les parents en ces termes :

« Nous demandons aux parents des enfants bénéficiaires de bien vouloir conserver ces actes car il s’agit de documents d’importance capital accompagnant les enfants tout au long de leurs vies ». 

Plusieurs habitants de Beni ont émis les vœux de voir cette opération se poursuivre en faveur d’autres enfants de la province du Nord Kivu et surtout ceux de sa partie nord qui courent les risques d’apatridie, à cause de la situation sécuritaire de cette région qui entraine régulièrement des déplacements des populations.

Cet avis de la population est aussi partagé par MIDEFEHOPS.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner