Beni : 5ème jour sans cours au Lycée Mwandu, les élèves exigent le départ de la sœur préfète


Les élèves du Lycée Mwandu de la sous-division des écoles catholiques de la ville de Beni empêchent l’accès aux salles de classe et aux bureaux depuis 5 jours.

Ils ont fermé toutes les portes des salles de classe ainsi que de la direction de l’école et en détiennent les clés depuis lundi 6 décembre. Ces élèves protestent contre ce qu’ils qualifient de manque de collaboration entre la sœur préfète et les enseignants qui a conduit à la suspension de trois d’entre eux.  Les enseignants sont présents tous les jours dans la cour de l’école mais peuvent accéder aux salles. Avant de les ouvrir, les élèves exigent le départ de la sœur préfète et le retour des enseignants suspendus.

« On a vu qu’entre la sœur préfet et les enseignants il n’y a pas de collaboration, alors on a besoin du départ de la sœur préfet. Parce que les enseignants sont importants pour nous, et même si la sœur préfet est à la tête de l’école, mais il faut qu’on ait la collaboration entre les enseignants et la sœur préfet. Il faut que les enseignants aient un peu quelque chose pour qu’ils aient la motivation d’enseigner les élèves. Alors, on a vu au lycée, il n’y a pas vraiment grand-chose pour les enseignants. Pour ce genre des revendications, on a vraiment besoin de la solution jusqu’à ce que la sœur préfet au moins parte », a déclaré l'un des élèves qui a requis l'anonymat.

Une délégation des élèves du Lycée Mwandu s’est rendue jeudi 9 décembre à Paida, au bureau de la sous-division des écoles catholiques, pour une rencontre avec les responsables de la sous-division, le bourgmestre de la commune ainsi que le représentant des enseignants. Mais pour les élèves, sans le départ de la sœur préfète et le retour de leurs enseignants suspendus, les cours ne reprendront pas.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner