RDC : Félix Tshisekedi annonce 9 projets d’infrastructures pour 2022

S’adressant aux sénateurs et députés, réunis en congrès lundi 13 décembre, le Chef de l’état Félix Tshisekedi a annoncé neuf projets dans le secteur des transports et des voies de communication. Selon lui, ces projets devront être réalisés en 2022. 

En matière de développement des infrastructures, Félix Tshisekedi a annoncé le lancement en 2022 des projets ci-après : 

1. La construction du Port en eau profonde de Banana ; 

2. Le bitumage de la Route Kasomeno, en RDC – Mwenda, en Zambie, longue de 270 kms; 

3. Le bitumage de 30 km de Voirie dans la Ville de Bukavu et celui de 100 km du tronçon Bukavu – Goma ; 

4. Le bitumage de 748 km du tronçon Beni - Komanda – Niania –Kisangani ; 

5. La réhabilitation de 80 km du tronçon Kasindi – Beni ;  

6. La réhabilitation de 54 km du tronçon Beni-Butembo ; 

7. La réhabilitation de 89 km du tronçon Bunagana – Rutshuru – Goma ; 

8. La mise en service du bac pour la traversée entre Zongo et Bangui (RCA) ;  

9. Le bitumage de la route Kalamba Mbuji – Kananga – Mbuji Mayi. 

« Nous disons souvent que Kinshasa n’est pas la République démocratique du Congo. Il est temps de traduire cette affirmation en actes concrets en adoptant l’approche qui postule que tout développement devrait partir de la base vers le sommet. C’est d’ailleurs le sens même du système politique prévu dans la Constitution de 2006 qui prévoit un Etat unitaire fortement décentralisé. Dans ce système, le territoire est l’espace géographique qui permet la jonction entre le pouvoir central et les provinces. L’objectif étant d’améliorer les conditions de vie des populations rurales et d’accélérer le développement de notre pays », a poursuivi Félix Tshisekedi. 

Il a, dans la foulée, annoncé le lancement, en 2022, d’un ambitieux programme de développement du pays par la base, à travers ses 145 territoires. Les priorités retenues dans ce programme sont : 

- Le désenclavement des territoires par la réhabilitation de près de 9000km et l’entretien de 30 000km de routes de desserte agricole ; 

- L’amélioration de l’accès des communautés rurales à l’électricité, notamment par la construction de mini-centrales photovoltaïques ; 

- L’amélioration de l’accès à l’eau potable, par la construction de forages et l’aménagement de sources ; 

- La construction d’infrastructures économiques rurales, notamment, par l’équipement de 748 centres de santé, plus de 1200 écoles ainsi que l’aménagement de marchés modernes ; 

- Et enfin, la restauration de l’autorité de l’État, en commençant par la construction de bâtiments administratifs dans tous les 145 territoires. 

Le Chef de l’Etat a par ailleurs rappelé quelques réalisations en matière d’infrastructures routières, qui sont déjà perceptibles à travers les projets suivants : 

1. Le bitumage de 86 km du tronçon de la Route Kolwezi - Dilolo ;   

2. Le bitumage du tronçon Boma – Moanda; 

3. Le bitumage de 140 km entre Kasumbalesa et Sakanya;  

4. Le bitumage du tronçon Tshikapa - Kamuesha, et Réhabilitation des Infrastructures rurales connexes ; 

5. Le bitumage de 56 km du tronçon Pont Lovua – Tshikapa;  

6. La construction d’un nouveau Pont, long de 160 mètres sur la rivière Kasaï à Tshikapa. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner