Tanganyika : 6 miliciens Maï-Maï Hapa na Pale se rendent à Kisengo

Six membres du groupe Maï-Maï se sont rendus aux FARDC, le samedi 25 décembre, à Kisengo, localité située à 64 kilomètres, au Nord de Nyunzu dans la province du Tanganyika.

Selon des sources locales,  toute la communauté de Kisengo a accueilli la nouvelle avec beaucoup de joie le jour de Noël. Les habitants ont assisté  à la messe de la nativité en toute quiétude. 

La nouvelle de la reddition des  membres du groupe Maï-Maï Hapa na pale aux FARDC  s’est vite répandue comme une trainée de poudre sur toute la localité de Kisengo. 

L'angoisse qui a gagné les cœurs des habitants sur une probable attaque Maï-Maï sur Kisengo a vite disparue. 

« Le groupe Hapa na pale s’est divisé: six personnes sont venues pour qu’elles déposent leurs armes et qu’elles soient libérées. Celui qui était comme le chef de la communauté des Twas, le Chef des déplacés, nous a amené ces miliciens. Il y a encore une équipe des combattants  qui  restent  à 24 kilomètres de  de la brousse avec notre village de Kisengo », rapporte  un notable de la région. 

Rassurés par la reddition de ces six combattants, beaucoup d’habitants de Kisengo ont choisi d’aller à la messe de la nativité pour prier.

« C’est une bonne nouvelle vraiment et jusqu’à maintenant, tout est calme quand même », témoignent plusieurs villageois, joints par Radio Okapi.

Deux motards tombés dans une embuscade tendue mardi 21 décembre par des Mai Mai Hapa na pale ont été libérés sous condition de porter un message sur une attaque imminente des groupes Maï-Maï Hapa na pale le jour de Noël sur la localité de Kisengo.

Ces Maï-Maï répondent aux ordres du leader Twa appellee Mundus.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner