Butembo : près de 3000 ménages fuyant les combats manquent d’assistance au Sud de Lubero

Environ trois mille familles de déplacées vers le Sud du territoire de Lubero au Nord-Kivu manquent d’assistance depuis le mois de décembre 2021. Elles ont fui le territoire de Walikale, où des combats opposent depuis plus d'une semaine, les combattants de Nduma defense of Congo Rénové(NDC-R),  de Guidon et ceux du Front des patriotes pour la paix, armée du peuple (FPP/AP) de Kabido.

Selon la société civile, d’autres déplacés continuent d’affluer de villages Malimingi, Ngerere et Bukumbirwa, pour s’installer par vague dans plusieurs localités du sud du territoire de Lubero, dans la chefferie de Batangi.  C’est notamment à Kasinga, Miriki, Kyambuli, Kimaka, Kataro, Bwambali, Bunama, Kaghumo, Kanyabayonga, Bingi et Kayina, où ils vivent dans des familles d’accueil.

Un acteur de la société civile dans la région, Amani Kinda, a indiqué que la prise en charge de ces déplacés qui ont tout abandonné chez eux, pose un problème. Ils n'ont aucune assistance humanitaire, ce qui pèse sur les familles d’accueil qui sont aussi démunies à la suite de tensions armées à Lubero. 

Environ quatre cents autres ménages de déplacés sont restés à Buleusa, une localité située à la limite entre les territoires de Lubero et Walikale, a précisé, Amani Kinda.

Le premier mouvement des populations dans cette zone a été signalé le 24 décembre dernier, rapporte la même source.  

L'administrateur du territoire de Lubero, le colonel Donat Ndonda, contacté par Radio Okapi, n'a ni confirmé ni infirmé la présence massive des déplacés dans le Sud de Lubero. Il promet toutefois de s'imprégner de la situation. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner