Le Canada disposé à appuyer la formation professionnelle et technique en RDC

Le Canada veut accompagner la République démocratique du Congo dans le secteur de la formation professionnelle et technique, selon son ambassadeur accrédité à Kinshasa, Benoît-Pierre Laramée. Ce dernier a fait annonce à Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat, qui l’a reçu ce vendredi 28 janvier au Palais du peuple.

Pour concrétiser cet appui, le diplomate canadien s'est fait accompagner du conduit le directeur des projets de CEGEP-TROIS RIVIÈRES, une structure canadienne spécialisée dans la formation professionnelle.

Benoît-Pierre Laramée dit réagir au plaidoyer fait par Modeste Bahati :

« Lorsque j’ai rencontré le président du Sénat, il m’a fait part de tous les besoins qu’a le Congo en matière de formation professionnelle. J’ai voulu répondre à ces besoins en introduisant une grande institution canadienne, le CEGEP-TROIS RIVIÈRES, qui a une grande expérience dans ce secteur, autant au Canada - pour former des jeunes qui vont trouver des emplois – qu’en Afrique et en Amérique latine. Donc, c'est une opportunité pour la République démocratique du Congo de pouvoir bénéficier de cette expertise ».

Selon Philippe Mpeck, directeur des projets de « CEGEP TROIS-RIVIERES », cette structure propose la formation dans plusieurs secteurs. Elle est présente dans plusieurs pays africains, dont la Côte-d’Ivoire, le Cameroun et le Burkina Faso.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner