Tanganyika : le ministre provincial de l’Intérieur en mission de pacification à Kabeke

Le Ministre provincial de l’Intérieur du Tanganyika, Dieudonné Kamona, est en séjour de travail avec les membres de services provinciaux de sécurité, depuis une semaine, pour la pacification de Kabeke, une localité située à 164 km au Nord-est de Manono.

Des scènes de violences survenues le 1er janvier ont entrainé la mort de trois personnes à Kabeke. Des décès qui ont entrainé des  scènes de violences entre les habitants de Kabeke.

Les scènes de violences déplorées ont affecté également  le trafic routier entre Manono et Kabeke. Les miliciens armés d’arc et flèches ont immobilisé de part et d’autre du village,  des dizaines de camions.

La mission des autorités provinciales du Tanganyika pour la pacification de la localité de Kabeke se solde par l’ouverture de l’axe routier Kabeke-Manono. Cette route est restée inaccessible depuis ces incidents mortels.

Le ministre provincial de l’Intérieur appelle la justice à accompagner le processus de pacification du Tanganyika.

« L’administrateur du territoire et tout son comité de sécurité de Manono viennent de se déplacer de Manono jusqu’à Kabeke et Nyemba Mukebo et de là, on va chercher maintenant les acteurs de ces désordres. Et ces acteurs-là doivent être acheminés devant les cours et tribunaux parce que nous ne voulons plus vivre dans l’impunité. Et nous promettons que nous devons en tout cas frapper avec la rigueur de la loi ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner