Bas-Uele: les autorités appellent à l’aide des sinistrés du marché Ezo

Le rapporteur de l'assemblée provinciale du Bas-Uele, Antoine Gambolipay, a plaidé mercredi 15 février pour une assistance urgente en faveur des sinistrés qui ont perdu leurs maisons et d’autres biens matériels lors de l’incendie survenu la veille au marché Ezo dans le territoire d’Ango, à 284 kilomètres de Buta. Il implore les personnes de bonne volonté à voler au secours des victimes. 

L’incendie du marché Ezo dans le territoire d’Ango a emporté deux cents étagères et hangars, six boutiques construites en dur, plusieurs autres construites en matériaux de fortune. Outre le marché, cinquante cases et maisons d’habitation et tout ce qui s’y trouvaient sont parties également en fumée. 

Antoine Gambolipay renseigne que cet incident dont l’origine est méconnue a mis plusieurs familles à la belle étoile car ils sont actuellement sans abris.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner