Ituri : 290 vaches pillées par des combattants de la FPIC dans la région de Djugu

Deux cent quatre-vingt-dix vaches ont été volées, dimanche 20 février, par des combattants de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC), lors de leur incursion à Nyara et Tchendabo, deux villages du territoire de Djugu, situés à 12 kilomètres du centre-ville de Bunia, dans la province de l’Ituri.

Des sources locales renseignent que, ces hommes armés sont revenus encore ce lundi matin pour commettre des nouvelles exactions, mais ils ont été repoussés par des militaires des FARDC.

 A deux reprises, ces miliciens ont attaqué le dimanche, le village Nyara. D’abord vers huit heures locales, pour emporter septante-trois vaches, rapporte la société civile locale.

Des militaires des FARDC alertés, sont intervenus aussitôt et ont pu repousser ces assaillants. Dans leur fuite, ils ont abandonné toutes les bêtes volées, celles-ci ont été restituées à leurs propriétaires, affirme la même source.

Une autre incursion est survenue, peu après treize heures. Ces combattants sont revenus en grand nombre, indiquent des témoins. Les FARDC ont répliqué pour les repousser. Ce qui a plongé les habitants de Bunia dans la panique générale car des détonations d’armes se faisaient entendre dans plusieurs quartiers du chef-lieu de la province. Des maisons de commerce ont fermé leurs portes. Certaines personnes ont passé leur nuit au centre-ville avant de regagner leurs domiciles dans la matinée de ce lundi 21 février, rapportent des sources sur place.

Ces attaques à répétition inquiètent les habitants de ces entités dont la plupart ont quitté la zone pour se mettre à l’abri.

Mais une autorité coutumière, jointe par Radio Okapi, déplore le vol de plus de deux-cent-quatre-vingts vaches par ces miliciens.

Elle plaide pour le renforcement de l’effectif des soldats en vue de sécuriser la population et ses biens. Ce chef coutumier indique que, c’est chaque semaine que ces hors-la-loi mènent des incursions dans cette zone pour notamment piller les paisibles citoyens.    

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner