Procès des ADF : le RCD/ KML pour l’ouverture d’autres procès impliquant des personnalités ayant des liens avec des ADF


Le secrétaire général du RCD/KML Beni, Kiro Tsongo Grégoire s'est réjoui du début depuis quelques jours, du procès public d’une soixantaine de présumés combattants ADF et leurs collaborateurs.

Il souhaite à cet effet que cela soit aussi l’occasion de faire démarrer le procès de certains responsables ADF et d’autres personnalités en lien avec eux, arrêtés depuis plusieurs mois et dont certains se trouvent à Kinshasa :

« Je suis parmi ceux qui ont toujours réclamé l’organisation d’un procès public contre les terroristes. Voilà pourquoi, je ne peux que me réjouir du début à Beni du procès de 63 ADF et leurs complices. Il n’y avait aucune raison de continuer à les garder en prison alors qu’un procès permet d’en savoir un peu plus sur leur organisation, leur circuit de ravitaillement et sur les complicités dont ils bénéficient ».

Pour lui, tous ceux qui sont arrêtés et acheminés à Kinshasa en lien dans cette affaire doivent également être jugés :

« C'est aussi pour moi l’occasion de demander que ceux qui sont arrêtés et acheminés à Kinshasa depuis des semaines voire des mois et des années soient aussi jugés. Là je parle notamment du fameux Kisokeranio qui a été arrêté à Uvira, du Kenyan Salim dont l’arrestation à défrayer la chronique il n’y a pas si longtemps, il y a aussi le jordanien Abou Oumar qui avait été arrêté. Il y a aussi des officiers et militaires FARDC qui avaient été surpris en flagrant délit de livraison des munitions aux ADF en complicité avec un responsable de l’ICCN. Je pense que tous ceux-là doivent être juges pour boucler la boucle ».

Soixante-trois présumés combattants ADF et leurs collaborateurs ont été transférés le mardi 22 février au tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo pour y être jugés. Ils sont poursuivis pour plusieurs infractions graves, notamment participation à un mouvement insurrectionnel, meurtre, crime contre l’humanité et assassinat. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner