RDC-Burundi : Tshisekedi et Ndayishimiye réaffirment leur volonté d'éradiquer « les groupes terroristes » dans l’Est de la RDC

Les Présidents burundais, Evariste Ndayishimiye, et congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, ont réaffirmé leur volonté d'éradiquer définitivement les forces négatives et les groupes terroristes qui pullulent dans l'Est de la RDC, notamment par l'opérationnalisation de l'état-major intégré.  Ils l’ont affirmé mercredi 23 janvier au cours d’un entretien à Kinshasa, rapporte la Présidence du Burundi. 

Les échanges entre les Chefs d'État burundais et congolais ont aussi porté sur des sujets d'intérêt commun et sur les meilleurs voies et moyens de renforcer les relations d'amitié, qui unissent le Burundi et la RDC.  

Au sujet des échanges commerciaux, poursuit la même source, les deux hommes d'Etat ont réitéré leur adhésion aux projets d'intégration régionale. Il s’agit notamment du chemin de fer Uvinza Musongati-Gitega Buja-Uvira- Kindu, du projet de construction d'un pont reliant la province Cibitoke et Bukavu, ainsi que de l'exploitation agricole de la plaine de la Ruzizi.  

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner