Tueries des civils en RDC : le ministre de la Défense interpellé à l’Assemblée nationale

Le député national Jean-Baptiste Muhindo a adressé une question orale avec débat au ministre de la Défense, Gilbert Kabanda. Dans une interview accordée mercredi 16 mars à Radio Okapi, l’auteur de la question invite le ministre à s’expliquer sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de la République démocratique du Congo. 

Le député Muhindo déplore notamment le meurtre de 79 civils du 12 au 14 mars dans plusieurs localités de Beni dans le Nord Kivu et Irumu en Ituri. 

En outre, ajoute l’élu de Beni, 2 068 civils ont été sauvagement massacrés en 331 jours, soit une moyenne de 7 civils tués par jour depuis l’instauration de l’état de siège. 

Pendant la période de la mutualisation des forces FARDC-UPDF, soit 104 jours, il dénombre 383 civils tués équivalant à 4 civils tués chaque jour. 

« Raison pour laquelle je viens de déposer une question orale avec débat adressée au ministre de la Défense pour qu’il vienne nous expliquer le plus rapidement possible les causes réelles de l’enlisement de cette situation, et les mesures fortes qu’il a prises pour sortir de cette situation dans les deux provinces sous état de siège », a déclaré Jean-Baptiste Muhindo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner