Covid-19 en RDC : le nombre de nouveaux cas remonte de 4 à 14 entre le 18 et le 25 avril 2022

Actualité

*Covid-19 en République démocratique du Congo, léger rebondissement en ce qui concerne le nombre de nouvelles infections en une semaine. Selon les statistiques fournies par le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte au Coronavirus, 14 nouveaux cas de la maladie ont été détectés à la date du lundi 25 avril 2022, sur 707 échantillons testés au laboratoire. Sur les 14 cas, 8 ont été notifiés dans la province du Lualaba et 6 dans la ville province de Kinshasa. Une semaine plus tôt, c’est-à-dire, le 18 avril 2022, le nombre de nouvelles infections était de quatre cas, tous à Kinshasa, sur 1302 échantillons testés dans l’ensemble du pays.

**Alors, concernant les données chiffrées globales, à en croire la même source, il y a une semaine, depuis le 10 mars 2020, la RDC a enregistré officiellement un cumul de 87 314 cas de Covid-19 dont 87 312 confirmés, 82 139 personnes guéries et 1 338 décès. Dans le volet vaccination, les chiffres fournis par le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la pandémie indique que le pays est parmi ceux dont le taux de couverture vaccinale est le plus bas au monde. Jusqu’au 25 avril 2022, 545 828 personnes seulement étaient complètement vaccinées pour un objectif ciblé de près de 54 millions.

***Enfin, en dehors du pays et de l’Afrique, au Royaume-Uni, un malade testé positif au Covid-19 pendant 505 jours. Testé positif au Covid-19 une première fois mi-2020, ce malade britannique l’est resté pendant 16 mois jusqu’à sa mort. C’est le plus long cas d’infection connu, selon une étude consacrée à l’évolution du virus chez les patients immunodéprimés. Et ce patient dont l’identité n’a pas été révélée, présentait des problèmes respiratoires.

Question 

Covid-19 : combien de temps faut-il pour en guérir ? Question posée aux experts de BBC News Afrique. Réponse : le temps de guérison dépend de la façon dont le patient est tombé malade. Certaines personnes se débarrasseront rapidement de la maladie. Le Covid-19 peut, en revanche, entrainer des problèmes de santé de longue durée chez d’autres patients. L’âge, le sexe et d’autres facteurs sont déterminants pour la durée du traitement. Plus le traitement est invasif et long, plus la guérison risque d’être longue.

Action de partenaire

Le partenaire, c’est le ministre Patrick Muyaya, de la Communication et des Médias. Un extrait de son compte-rendu du 51e conseil des ministres.

Promo

Retrouvez « Coronavirus, parlons-en » sur Vodacom : composez le 42502, puis, menu 3 pour Radio Okapi, puis menu 4. Dix appels gratuits par mois au 42502.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2022-05/020522-p-f-corona-00-web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner