Butembo : rélèvement des militaires accusés de tracasseries à Kimbulu


Les militaires FARDC, accusés de tracasser la population au niveau de la barrière de péage, route installée à Kimbulu, ont été relevés. Kimbulu est une entité de la chefferie de Baswagha, située à plus ou moins 30 kilomètres au sud de la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Selon la société civile locale qui livre l’information, ces militaires qui exigeaient le paiement d’une somme de 500 francs congolais (0.25 USD) par chaque conducteur de moto, pour tout passage, ont été relevés depuis samedi 30 avril après une descente sur le lieu des autorités militaires.

L’administrateur du territoire de Lubero confirme cette information. Il indique avoir discuté de la question avec le commandant des opérations Sokola 1 axe Sud, afin de prendre des dispositions pour que ce genre de situation ne se répète plus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner