Haut-Katanga : plus de 43 mille personnes complètement vaccinées contre le Covid-19.

Actualité

*77 nouveaux cas de Covid-19 ont été notifiés à la date du mercredi 11 mai 2022 sur 650 échantillons testés sur l’ensemble de la RDC. Le Lualaba a enregistré pour la deuxième fois consécutive le plus de cas avec 67 nouvelles infections contre 3 au Kongo Central, 2 à Kinshasa et une dans la Tshopo. La tendance est encore restée à la hausse comme la semaine avant où le nombre de nouveaux cas est passé de 14 à 49. Par ailleurs, aucun nouveau décès n’a été signalé le 11 mai, mais quatre nouvelles guérisons ont été constatées.

**Dossier vaccination anti-Covid-19 dans le Haut-Katanga, plus de 43 mille personnes complètement vaccinées. Le ministre provincial de la santé Joseph Nsambi Bulanda l’a annoncé jeudi 12 mai dernier au cours d’un point de presse à Lubumbashi. A cette date, la province avait déjà vacciné 53 632 personnes sur une population estimée à 7 millions d’habitants. La couverture vaccinale contre le coronavirus dans le Haut-Katanga est donc encore très basse par rapport aux attentes, a indiqué le ministre Nsambi Bulanda qui a lancé une campagne de vaccination massive de la population de cette province prévue du 17 au 23 mai 2022.

*** Terminons cette page de nouvelles par la Corée du Nord. Ce pays asiatique nourrissait une grande fierté d’avoir échappé officiellement, jusque-là, au Covid-19. Mais le premier cas d’infection depuis le début de la pandémie a été signalé dans le pays, jeudi 12 mai. Cette première contamination, détectée lors de tests effectués à Pyongyang sur des personnes malades et fiévreuses. Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a appelé, lors d’une réunion de crise, à des mesures de confinement et à porter les mesures préventives contre le Covid-19 à un niveau maximal, avec la mise en place d’un système de contrôle du virus.

Question 

Violences à l’égard des femmes et Covid-19. De quelle façon la pandémie de Covid-19 accroît-elle pour les femmes les risques de subir des violences ?

Question traitée par les experts de l’OMS. Réponse : le stress, l’interruption des réseaux de socialisation et de protection, la perte de revenus et les difficultés à accéder aux services peuvent exacerber pour les femmes les risques de subir des violences. Dans de nombreux pays où il est conseillé ou obligatoire pour chacun de rester chez soi, les violences subies du fait du partenaire intime risquent d’augmenter.

Action de partenaire

Lancement, dans les tout prochains jours, de la campagne de vaccination de masse contre le Covid-19 dans la province du Kwango. Le médecin coordonnateur provincial du Programme élargi de vaccination (PEV) l’a annoncé en début du week-end dernier, au micro d’Irène Mboma.

Promo

Retrouvez « Coronavirus, parlons-en » sur Vodacom : composez le 42502, puis, menu 3 pour Radio Okapi, puis menu 4. Dix appels gratuits par mois au 42502.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2022-05/160522-p-f-corona-00-web.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner