Cour constitutionnelle : l’intérim confié au juge Corneille Wasenda

Le juge Corneille Wasenda est confirmé, depuis mercredi 18 mai, président intérimaire de la Cour constitutionnelle de la RDC.

Il succède ainsi à Dieudonné Kaluba, évincé à l’issue d’un tirage au sort organisé, il y a une semaine, au sein de cette haute cour.

La cérémonie de remise et reprise entre Dieudonné Kaluba et Corneille Wasenda s'est déroulée dans une ambiance sobre, affirment des sources judiciaires.

A l’occasion, le juge-président sortant a remis à son successeur le marteau de commandement, symbole de pouvoir, sans faire une déclaration à la presse.

Dieudonné Kaluba a juste remercié ses anciens collaborateurs pour leur soutien durant son mandat.

Le juge Corneille Wasenda assume ainsi l'intérim de président de cette haute juridiction jusqu'à l'élection d'un nouveau président.

Cette élection devra intervenir après la nomination de 3 juges en remplacement de ceux qui ont été tirés au sort.

Et le procureur général près cette Cour assumera l'intérim du président du Conseil supérieur de la magistrature.

Composée actuellement de 6 juges, la Cour constitutionnelle ne pourra valablement siéger et délibérer qu'à 9 membres. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner