Idiofa : 13 détenus s’évadent du cachot du parquet près le tribunal de paix


Treize détenus se sont évadés lundi 23 mai du cachot du parquet près le tribunal de paix d'Idiofa, dans la province du Kwilu. Deux d’entre eux ont été rattrapés.

D’après le coordonnateur de la société civile locale, Arsène Kasiama, sur ces treize prévenus qui se sont évadés, deux seulement ont été récupérés et les onze autres se sont volatilisés dans la nature. 

Il explique que cette évasion a été occasionnée par l’imprudence de la garde : 

‘’Il y eu l’imprudence des policiers de gardes, quand on faisait sortir les prévenus pour faire de petits besoins. Ils ont laissé la grille de l’extérieure ouverte. C’est ainsi qu’ils (prévenus) sont sortis. Bon, tellement que ce sont des bandits de grand chemin, on les garde encore au niveau du parquet, en attendant leur jugement".

Il déplore la carence des magistrats à Idiofa qui, selon lui, est l’un des facteurs qui favorisent les évasions à répétition dans cette partie de la province du Kwilu :

"Malheureusement, il y a carence des magistrats à Idiofa pour juger surtout des cas pénaux. Ça ne marche pas ! Nous avons toujours crié qu’on puisse nous envoyer des magistrats à Idiofa. Quelqu’un qui est là depuis des années et des années, on ne le juge pas, vous pensez quoi, il se fatigue et c’est ce qui fait que les gens s’évadent’’.

La dernière évasion dans ce même cachot avait été enregistrée le 31 mars dernier, où 26 détenus s’étaient évadés. Quelques-uns ont été rattrapés. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner